Mes lectures de juin en un texte

Comme le mois dernier, me voilà confrontée à l’exercice mensuel d’écriture d’un texte à partir de mes lectures de juin… Facile ? Pas sûr si, comme moi, on a lu

Pour un oui ou pour un non (N.Sarraute), D’aussi vastes déserts (A.Emery), 22/11/63 (S.King), Trauma (H.Duffau), Tigre, tigre (M.Fragoso), Et on tuera tous les affreux (B.Vian), Tous les feux le feu (J.Cortazar) et Les impurs (C.Boidé)…

Mais qu’à cela ne tienne : un coup de mixeur et voilà le résultat… à déguster en toute simplicité 🙂

Le 22/11/63 fut un trauma pour tout le monde. Moi, j’avais bien autre chose en tête. Je venais de griller tous les feux, le feu de devant chez Lola surtout alors qu’elle m’y attendait – elle changeait d’avis pour un oui et pour un non et tous mes soucis, les futiles, les impurs, ne comptaient plus en cet instant. Quand la voiture des flics m’a pris en chasse, j’ai pensé que traverser d’aussi vastes déserts que les zones industrielles Nord n’était finalement pas loin de l’aventure que j’avais tant cherchée ; on partira, toi et moi, disait Lola, juste nous deux, et on tuera tous les affreux. Après la queue-de-poisson des flics, quand ils m’ont bloqué contre ma portière et immobilisé comme un bandit, je me suis dit que j’étais un tigre, tigre des banlieues peut-être, mais fauve en chasse, aventurier de la zone, loup des banlieues. L’aventure est à ceux qui la tentent. Et ce jour-là, j’étais de ceux-là.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Mes lectures de juin en un texte

  1. Parisianne dit :

    Bel exercice et rondement mené ! Bravo.
    Amitiés
    Anne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *