J’ai lu en mai…

Mai est passé, et il est temps, comme Gwen, Enna et Lucie, de me livrer à l’exercice d’écriture mensuel : le texte utilisant mes lectures du mois !

Voyons voir ce que j’ai lu en mai… ?

Si peu d’endroits confortables / Seul dans Berlin / Les écrivains inutiles / Le costume / Des éclairs / Les grand-mères / Week-end en couple avec handicap / Gens de Dublin / Parlez-moi d’Anne Franck / Les Dames du Chemin / Trudi la naine

C’est parti…

J’avais envie de changer mes habitudes de vacances ; le week-end en couple avec handicap, j’avais donné, ça avait fait des éclairs avec Trudi la naine et les grand-mères d’à-côté s’étaient plaintes du raffut. Je suis allé à l’agence et j’ai demandé au gars derrière le bureau : « Parlez-moi d’Anne Franck« . « L’Allemagne, moi j’y connais rien, il m’a répondu. Mon rayon, c’est l’Irlande. Entre autres parce que j’aime le costume des gens de Dublin« . Du coup je me suis retrouvé seul dans Berlin, avec les dames du Chemin de Fer qui tentaient de m’expliquer comment trouver l’auberge de jeunesse. Il y avait si peu d’endroits confortables qu’il ne s’agissait pas que je me perde. J’ai atterri chez Gertrud, et j’y suis resté. Elle travaille, je dors. Et j’écris, parfois. Les écrivains inutiles sont une espèce résistante.

Ce contenu a été publié dans Lectures. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *