Lire en octobre…

Surtout ne pas choisir mes lectures en fonction de la casabilité de leur titre dans mon texte – exercice d’écriture mensuel ! C’est une tentation… à laquelle je ne céderai pas 🙂

Mais franchement… Vous seriez inspirés, vous, avec ces titres-là (mes lectures d’octobre!) ? :

À la vue, à la mort (Françoise Guérin) / Le bruit de tes pas (Valentina d’Urbano) / Les vitamines du bonheur (Raymond Carver) / Ne respirez pas (Adriana Langer) / Vivre en mourant (Christopher Hitchens) / Tes seins tombent (Suzie Morgenstern) / Le lecteur (Patricia Martin-Duffrennes) / L’invention de nos vies (Karine Tuil)

Moi, j’en ai tiré ceci…

Tes seins tombent ! m’as-tu lancé un matin. Ce jour-là, j’ai su que l’invention de nos vies allait réclamer un peu plus d’imagination. Le bruit de tes pas le soir dans l’escalier ne suffirait plus à me faire frémir. Les vitamines du bonheur prescrites par mon psy allaient me devenir indispensables et le lecteur de DVD me tiendrait plus souvent compagnie que toi.

Mais je refuse de vivre en mourant d’ennui. Ne respirez pas, ne faites pas de bruit, ne dérangez personne, très peu pour moi. Il me reste tant de choses à vivre, et à voir ! Alors ce sera à la vue, à la mort – avec ou sans toi !

Sans titre

Ce contenu a été publié dans Lectures. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *