Les facéties de Lucie

Lucie est facétieuse, en plus d’être grenobloise, ce qui augurait d’un bon feeling entre rhônalpines 🙂 – impression qui s’est confirmée au gré de conversations FB, et que nous espérons l’une comme l’autre voir se concrétiser un jour, à l’occasion d’un salon, d’une signature ou d’une remise de prix à Erwan Lahrer (Erwan, moi c’est quand tu veux ;-)). Pour le moment, nous sommes restées sagement de part et d’autre de nos écrans, et Lucie a accepté de se pencher sur mes lignes : ce qu’elle en dit m’a réjouie, et vous donnera, je l’espère, l’envie de vous pencher aussi (e pericoloso non sporgesi ! (non, je ne parle pas italien du tout mais j’ai pas mal pris le train ;-))) *

Pour la lire, c’est ici :

Sans titre

(* oui, je sais, j’aime les parenthèses depuis que Jaenada leur a redonné une raison de vivre)
Ce contenu a été publié dans Non classé, Presse, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *